Le Blog de Bou

26 avril 2006

Déménagement

Mercredi 19 Avril

cartons_gnb1Les cartons sont prêts... On attend plus que les déménageurs. Avec une heure de retard, Emmaüs se pointe pour chercher tout ce qui était en trop et dont Loïc n'avait pas voulu... Avec presque deux heures de retard, les déménageurs finissent par arriver et nous débarrassent de tout ce fatras indésirable.

Plus qu'à mettre une touche de nettoyage à l'appart, emmener le croco chez le vétérinaire et renvoyer le modem chez Neuf Telecom...

La proprio se pointe en avance, on est à la bourre... Heureusement, elle est sympa, elle fait un petit tour dans l'appart, valide le fait que je n'ai pas taggué de croix gammées sur les murs et nous dit que tout est bon et qu'on a qu'à mettre les clefs dans la boite aux lettres quand on aura terminé.

Une fois cela fait, il n'y a plus qu'à charger les vélos sur la voiture (bonjour la galère, essayez de mettre un vélo de fille sur une fourche porte vélo qui par définition tient les vélos par la partie du cadre qui est supprimée sur les vélos de filles...).

Direction la casse pour vendre la voiture d'Alex. Quelques frayeurs en chemin et au final, 100€ pour le tacot. Je ne sais pas qui a escroqué qui, mais en l'occurence, je pense que le garagiste a du avoir une drôle de surprise en la faisant rouler.

Le soir étape à l'Isle d'Abeau chez Alain et Isa. Dernière tartiflette en France avant un petit moment. Le croco terrorise une fois de plus le pauvre Patchy.

Jeudi 20 Avril

corsa_demenageDépart tôt le matin. La voiture est chargée à bloc et le croco occupe les 3/4 du coffre. Le conducteur a les genoux contre le volant et le passager, tout en tenant un vase contenant les rejetons du ficcus, est menacé en permanence par les mallette contenant les presque 300 CDs que nous déménageons. Le croco est dans son panier dans le coffre avec comme coussin mes costards. Confort maximum pour le croco.

Le voyage est rythmé par de nombreux arrêts pour dégourdir les pattes des humains et du croco, nourrir Alex, et arriver à trouver le #@%§! de réglage qui va bien pour faire en sorte de ne plus avoir de bruit assourdissant au delà de 90 km/h à cause des vélos... Sur ce dernier point, les résultats seront assez mitigés et on pourra dire qu'au moins la moitié du trajet aura été proche de l'insupportable à cause d'un bruit lancinant à l'arrière de la corsa. Le croco aura été plutôt patient dans l'ensemble.

eurotunnelArrivés à Calais, nous nous dirigeons vers le terminal Euro-tunnel "Animaux". Les formalités sont rapides et le croco est autorisé à émigrer.

Une heure à attendre pour prendre notre navette. On en profite pour manger quelques frites.

Ce déménagement est celui des coïncidences. Sur via-michelin, le trajet entre mon ancien chez moi et notre nouveau chez nous est d'exactement 1.000,00 km. Deuxième surprise, au moment où je coupe le contact dans la navette de l'Euro-tunnel, le compteur de la corsa affiche exactement 20.000 km.

Arrivés en Angleterre, Alex prend le volant et nous conduit à bon port. Nous arrivons vers 22h, local time.

Le temps de décharger, de ranger quelques cartons et de faire visiter au croco son nouveau domaine et nous pouvons enfin aller nous coucher... Pas pour longtemps, demain matin il faut se lever tôt pour aller enregistrer la voiture à la mairie afin de pouvoir payer l'abonnement de parking...

Posté par Lamoole à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]